Comment devenir famille d’accueil ?

Comment devenir famille d'accueil ?

Vous ou bien d’autres individus sur la planète, ont besoin d’aider, de rendre service, de faire de bonnes actions dans leur vie pour se sentir légitime et ainsi, être des âmes charitables. C’est le cas de groupe de personnes qui deviennent des familles d’accueil pour aider les enfants en situation extrêmes. Et, cela dans un but précis : leur assurer une protection grâce à ce placement familial.

Mais, alors, on peut se questionner sur comment devenir une famille d’accueil et ainsi, devenir assistants ou parents à part entière ? C’est alors ce que nous allons vous expliquer dans la suite de cet article.

Remplir certaines conditions pour évoluer comme famille d’accueil

Tout d’abord, avant de pouvoir être un accueil pour l’enfant en question et de réaliser les démarches nécessaires, il est important de suivre et de respecter ces critères obligatoires :
  • Avoir la nationalité française au moment des démarches, ou bien être citoyen de l’Espace Économique Européen ou encore avoir un titre de séjour validé par les autorités françaises qui promeut et autorise l’exercice d’une activité professionnelle sur le territoire, quelque qu’elle soit.
  • Ne pas avoir commis d’infractions, délits ou crimes pour des faits relatés avec des enfants. Un casier judiciaire, donc nul face à l’enfance.
  • Avoir réalisé un examen médical et paramédical qui justifie un bon état de santé dans le but d’accueillir un enfant à votre domicile.
  • Être âgé d’au minimum 25 ans et au maximum de 65 au moment des démarches.
  • Une situation familiale n’est pas requise pour devenir assistant : que vous soyez marié, en couple ou célibataire. Vous n’êtes également pas dans l’obligation d’avoir déjà des enfants. Néanmoins, si vous en avez, alors ils doivent être âgés d’au minimum 2 ans pour qu’il ne soit pas une gêne et un obstacle à l’accueil et au placement de l’enfant en famille. Enfin, une femme enceinte ne peut donc en aucun cas candidater pour être famille d’accueil. Vous pouvez aussi être riche, pauvre, homosexuel ou hétérosexuel. Ce ne sont pas des freins.
  • L’assistant familial peut posséder plusieurs professions, mais toujours dans le même cas, si cela n’affecte pas l’accueil de l’enfant et l’exercice de la fonction d’assistant. Il doit obligatoirement avoir la signature de son premier employeur qui l’autorise de réaliser un second emploi en complément.
  • Et, pour votre habitat, il doit respecter quelques caractéristiques. Vous devez proposer une chambre d’au minimum 9 m² de superficie pour chaque enfant. L’espace doit également disposer d’une fenêtre disponible qui donne un accès à l’extérieur et à une salle d’eau. Votre logement doit aussi être propre et adapté.
A lire :  Quelle différence entre une balance connectée et une balance à impédancemètre ?

comment devenir famille d'accueil

Chaque candidature est ensuite analysée par le conseil départemental qui accordera sa décision ensuite après l’étude.

Est-ce difficile de devenir une famille d’accueil ?

En principe, ce n’est pas difficile et tout le monde peut devenir une famille d’accueil en respectant parfaitement les critères ci-dessous. Cependant, les démarches peuvent être longues et intenses venant des administrations et de votre département. Cela peut vous faire hésiter, mais ne soyez pas repoussés par cela puisque l’aventure est formidable et mémorable dans une vie. Vous partagerez des moments intenses avec l’enfant jusqu’à que sa situation familiale s’améliore. Ne vous attachez donc pas trop à l’enfant puisqu’il pourrait être placé autre part au bout de quelques années de vie. Ce service est ainsi très généreux pour l’enfance.
De plus, vous devez posséder quelques qualités pour accueillir telles que l’empathie, l’altruisme, la patience et l’écoute auprès de l’enfant pour ensuite le comprendre, comprendre son parcours de vie et son caractère. La patience est également un avantage puisqu’il ne voudra potentiellement pas s’ouvrir à vous dès le début de l’accueil, mais ne vous inquiétez pas, cela viendra avec le temps, l’expérience et les aventures partagées ensemble. Soyez-vous même, adaptez-vous quelques fois à lui, mais ne changez pas pour autant complétement votre rythme.