Les aides sociales vont-elles augmenter en 2023 ?

Les aides sociales vont-elles augmenter en 2023 ?

Chaque année, les aides sociales sont revalorisées en fonction de l’inflation. À part les APL qui ont subi une baisse historique il y a quelques années, les aides sociales sont toujours valorisées à la hausse. Cette année, compte tenu de l’inflation record de près de 5 %, les aides sociales vont augmenter, mais qui est concerné et quelles sont les aides revalorisées ?

Les aides concernées

Les principales aides concernées sont celles pour les foyers les plus précaires. La grosse augmentation prévue en 2023 et celle de l’allocation de soutien familial. Cette aide est destinée aux parents seuls qui élèvent leurs enfants sans l’aide d’une pension alimentaire ou sans nouveau conjoint. L’augmentation de cette aide est record puisqu’elle est de + 50 % par mois.

Pour les personnes sans emploi ne touchant pas le chômage, le RSA aussi va connaître une augmentation de près de 2 %. L’aide au complément du libre choix du mode de garde est aujourd’hui accordé aux parents jusqu’à ce que l’enfant ait six ans. Dès 2023, cette aide n’augmentera pas en argent, mais en temps. Ainsi, la CMG sera valable jusqu’au 12 ans de l’enfant. À noter que cette aide n’est que pour les familles monoparentales.

La santé des jeunes femmes est également mise en avant par le gouvernement. C’est ainsi qu’en début d’année, la pilule du lendemain sera gratuite pour toutes les femmes. De plus, chaque femme pourra se faire dépister gratuitement contre toutes les infections sexuellement transmissibles, et cela, jusqu’à 26 ans.

Enfin, la retraite sera aussi revalorisée. En janvier 2023, la retraite augmentera de 0,8 %. Elle a déjà connu une augmentation de 5 % en juillet pour pallier l’inflation.

A lire :  La retraite augmente en 2023, mais quel sera le nouveau montant ?

Qui est concerné par ces augmentations ?

Pour la CAF, les aides sont calculées en fonction de votre quotient familial. Les barèmes ne sont pas modifiés ni les conditions d’obtention. Ainsi, si vous touchez actuellement le RSA ou l’allocation de soutien familial, vous aurez le droit aux augmentations mentionnées précédemment tant que la composition de votre foyer reste la même.

Il est bon de noter qu’au niveau de la Sécurité sociale, certaines aides à l’accompagnement seront accordées aux personnes en situation de handicap. Il n’existe pour l’instant aucun chiffre précis ni d’information sur les prestations.

Pour l’augmentation de la retraite, toutes les personnes sont concernées. Que cela soit les anciens retraités ou les nouveaux. Cela concerne également les personnes qui ont une retraite basse et celles qui ont une retraite majorée.