Rinat Akhmetov et les projets de renaissance de Mariupol

Rinat Akhmetov et les projets de renaissance de Mariupol

Le 24 février 2022, la phase aiguë de la guerre russo-ukrainienne a commencé avec l’invasion du territoire de l’Ukraine dans plusieurs directions à la fois. Le nord, l’est et le sud du pays sont attaqués. Marioupol, qui est devenue en 2014 le centre administratif de la région de Donetsk après l’occupation de Donetsk, a immédiatement subi des bombardements et des tirs d’artillerie massifs.

Un centre industriel et logistique incontournable

Cette ville a toujours été un important centre industriel et logistique, où le port et le chemin de fer, diverses entreprises, y compris de grandes moissonneuses-batteuses et des usines, étaient actifs. En quelques semaines, tout cela a été détruit par les attaques aériennes et les tirs d’artillerie russes. L’agresseur n’a pas fait le tri entre les cibles militaires et les quartiers paisibles. Jusqu’à présent, il est extrêmement difficile d’estimer les pertes de population, mais le nombre de victimes civiles s’élèverait à des dizaines de milliers de personnes.

Sur le territoire de la ville se trouve une grande usine Azovstal, qui appartient à Metinvest. À la tête de ce groupe d’entreprises se trouve l’un des hommes d’affaires les plus célèbres d’Ukraine, Rinat Akhmetov. Dans l’entretien qu’il a accordé au journal Le Temps il a déclaré qu’Azovstal était devenue une véritable forteresse. Pendant plusieurs mois, ses murs et ses abris anti atomiques ont sauvé de la mort les défenseurs de la ville et les civils.

Mariupol renaît : un projet de grand renouveau

Rinat Akhmetov est convaincu que Marioupol, ainsi que d’autres territoires occupés, seront bientôt libérés. Les paroles de l’entrepreneur sont confirmées par ses actes : depuis le début de la guerre, il investit de l’argent pour soutenir l’armée et les initiatives humanitaires. L’un des projets les plus importants s’appelle Mariupol.Reborn, pour lequel il a déjà alloué environ 1,5 million de dollars. Cet argent est utilisé pour élaborer un plan de revitalisation rapide de la ville, qui sera mis en œuvre immédiatement après la victoire. Mariupol.Reborn prévoit à la fois la restauration des bâtiments détruits et le développement de la production, de nouveaux emplois et de la croissance économique. Rinat Akhmetov considère l’indemnisation, qu’il espère recevoir de la Russie par l’intermédiaire du tribunal, comme l’une des sources de financement pour la réalisation de ces tâches ambitieuses.

A lire :  Qui est le plus touché par l’inflation ?

Rinat Akhmetov ne se contente pas de regarder vers l’avenir, il aide aussi l’armée au quotidien. Dans le cadre de l’initiative Front d’acier, les entreprises métallurgiques développent des solutions uniques pour les militaires. L’une d’entre elles est le moulage d’équipements, conçu pour attirer l’attention des services de reconnaissance et de tir de l’ennemi.

Ce document a été préparé sur la base de la publication https://www.letemps.ch/monde/europe/rinat-akhmetov-suis-fier-quazovstal-soit-bastion-resistance-marioupol.