Ça y est, nous sommes désormais au mois de décembre et donc au cœur d’une période particulièrement importante pour le e-commerce. L’approche des fêtes de fin d’année marque effectivement le départ d’un sprint pour les e-commerçants, en ce sens que de plus en plus de consommateurs ont recours au web pour effectuer leurs achats de Noël, puis dans la foulée pour profiter de bonnes affaires à l’occasion des soldes d’hiver.

Pour que chaque marchand puisse pleinement profiter de cet élan consumériste, encore faut-il qu’il s’y soit convenablement préparé. C’est précisément ce qui m’amène à écrire ce présent article dans la mesure où vous allez pouvoir y découvrir une série de 5 conseils pour tirer un maximum parti de Noël et des soldes d’hiver.

Mettez en avant vos best-sellers et vos offres promotionnelles

Pendant Noël, la plupart des consommateurs sont à la recherche d’idées cadeaux ; ils sont en quête de nouveautés et/ou d’insolites qui vont fait faire plaisir à coup sûr. Il est dès lors recommandé de les promouvoir comme il se doit et de les rendre facilement accessibles, idéalement en mettant à la une de votre boutique vos dernières collections ainsi que vos articles phares dans un rôle de produits d’appel.

En ce qui concerne les soldes, programmées au début du mois de janvier, l’objectif est le même que le précédent mais cette fois pour les promotions. Il va sans dire que si celles-ci se trouvent dans le fin-fond de votre boutique, il y a fort à parier que vous perdrez prématurément une grande partie de votre trafic. Sans pour autant la transformer en sapin de Noël via l’utilisation à outrance de bannières en flash, affichez-les distinctement à chaque niveau de son arborescence ainsi que dans une section spéciale que vous prendrez soin de mailler depuis l’accueil.

Partagez vos bons plans sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ne transforment que très peu. C’est un fait qui malheureusement est toujours d’actualité. Toutefois, un bon plan relayé stratégiquement auprès d’une communauté ciblée peut rapporter gros. A Noël comme durant les soldes, il peut de ce fait être très intéressant de partager des idées cadeaux, promotions, et autres news croustillantes tels que l’organisation d’un jeu-concours ou la diffusion d’un code promo à la fois sur Facebook, Twitter, Pinterest ou encore Instagram. Tout cela sous couvert que vos fans et followers soient suffisamment nombreux… Si ce n’est pas le cas, voici deux articles complémentaires pour bien débuter sur Facebook et Twitter :

Recourez à des leviers d’acquisition de trafic complémentaires

En tant que bon e-commerçant, vous avez fait du SEO votre priorité, pensez à travailler avec votre consultant SEO pour mettre en place une stratégie SEO efficace, et c’est tout à votre honneur (les résultats de recherche organiques convertissent globalement davantage que les autres sources). Vous savez par conséquent que toute action d’optimisation ne portera ses fruits qu’à moyen ou long terme. C’est pourquoi, dans l’optique de toucher rapidement une clientèle plus vaste mais néanmoins qualifiée, vous avez tout intérêt à miser temporairement sur des leviers d’acquisition de trafic complémentaires.

Parmi ceux-ci, on pense en particulier à l’achat de mots-clés. Le grand avantage avec une campagne SEA sur Google AdWords et Bing Ads, c’est que le facteur temporel est parfaitement maîtrisable, ce qui permet de la débuter et de l’arrêter en toute liberté, tout en observant des résultats immédiats (ou presque). Il convient également de souligner l’importance de l’emailing dans le cadre d’opérations commerciales ponctuelles. Je vous invite à prendre connaissance de ces conseils d’Alexis Sauvage sur le blog de Capitaine Commerce pour en savoir plus à ce sujet.

Ne négligez pas la proportion croissante de trafic mobile

Le mobile est un enjeu crucial pour chaque acteur du web. Les équipements de plus en plus performants confèrent la possibilité aux consommateurs d’être connecté partout et en toute circonstance, ce qui contribue grandement à la hausse du trafic en provenance des smartphones et tablettes. Il est donc prépondérant pour les e-commerçants de franchir le pas pour proposer aux mobinautes une version adaptée de leur site afin de pallier aux éventuels obstacles d’ordre technique pouvant interférer avec le processus de le commande. De même au niveau purement informationnel. Dans une logique cross-canal, l’offre doit être optimisée pour tous les supports !

Soyez à la hauteur des attentes de vos clients

Dernier conseil et non le moindre, être à la hauteur des attentes de vos clients aurait pu aussi bien être le premier. Au-delà de formuler une offre pertinente, un e-commerçant doit proposer un site attractif et accessible sans contrainte, qu’elle soit mobile, comme expliqué précédemment, ou technique, d’autant en cas de forte affluence. Il n’est pas rare de voir certaines boutiques tomber suite à des pics de trafic. Même si l’inaccessibilité ne dépasse pas généralement quelques minutes, l’impact tant sur l’audience que sur le chiffre d’affaire est indéniable. Charge à vous d’anticiper en augmentant par exemple de manière temporaire les capacités de votre serveur d’hébergement.

comment créer une société offshore?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here