Qui est le plus touché par l’inflation ?

Qui est le plus touché par l’inflation ?

Les ménages dépendent de l’économie du pays. Aujourd’hui et avec les actualités en France et internationales, notamment liées à la pandémie et à la guerre en Ukraine, il est difficile de ne pas souffrir de l’inflation.

Qu’est-ce que l’inflation ?

L’inflation s’explique par la variation durable en hausse des prix des services et des biens. Il ne s’agit pas de la hausse de quelques biens et services mais bien d’une hausse globale des offres. 

Cela se traduit donc par une perte de pouvoir d’achat des consommateurs. Il est possible de mesurer le taux d’inflation annuel en pourcentage et ainsi voir les variations d’une année à l’autre.

Pour mesurer représentativement cette hausse, il est possible de faire des paniers correspondant à l’achat moyen des ménages. Ainsi, l’inflation sera perceptible en fonction des achats et plus rapidement qu’annuellement.

Quels sont les risques de l’inflation ?

Le plus gros risque actuel concernant l’inflation serait de faire une boucle entre les salaires et l’inflation : augmenter les salaires en fonction de la hausse des prix pourrait créer un cercle vicieux entre les deux.

Certaines démarches sont également dites «  »inflationnistes » ».

Par exemple, la relocalisation, des suites de la crise sanitaire, tend à l’augmentation des coûts de production, par conséquent à l’inflation.

L’inflation doit également avoir une temporalité qui respecte l’intégrité des ménages pour éviter d’appauvrir les populations.

Quelles solutions apporter ?

Il existe deux types de solutions gouvernementales : 

  • Concernant l’énergie : Il est possible de geler le prix du gaz, de réglementer le prix du carburant lors de l’achat, mesure active à ce jour, mais aussi le plafonnement des services réglementés.
  • Concernant les produits de base, nécessaires à la vie quotidienne : Le gouvernement peut venir en aide aux ménages par le biais de chèques alimentaires, par la fixation du prix des prestations sociales ou encore avec des primes de pouvoir d’achat.
A lire :  Quelle est la signification du pouvoir d'achat des ménages ?

Des solutions propres aux ménages peuvent aussi être mises en place :

  • Utiliser les transports en commun,
  • Mettre les appareils électro-ménagers en marche pendant les heures creuses,
  • Baisser le chauffage en hiver…

Ces deux types de solutions sont envisageables pour aider à lutter contre l’inflation. Ces aides sont nécessaires mais ne sont pas toujours praticables.

Qui est le plus touché par l’inflation ?

Qui est le plus à risque par l’inflation ?

D’après l’INSEE, les consommateurs ont tendance à percevoir l’inflation plus grande qu’elle ne l’est vraiment. En effet, l’indice des prix à la consommation (IPC) est nettement inférieur à l’avis des ménages.

Toujours d’après l’INSEE, les ménages les plus à risque sont les ménages vivant dans une communauté rurale ainsi que les ménages modestes. En effet, les ménages vivant au bas de la distribution des niveaux de vie font face à une inflation supérieure de 0,4% de plus que l’inflation moyenne alors que les ménages figurant parmi les 10% les plus aisées ont une inflation de 0,1% de plus par rapport à l’inflation moyenne. Tandis que pour les ménages vivant en zone rurale, l’inflation y est supérieure de plus d’un pour cent.

Il y a tout de même une part de l’inflation qui peut être résolue. C’est d’ailleurs à cause de celle-ci que beaucoup de ménages souffrent d’une inflation plus haute dans les milieux ruraux : l’énergie.

En effet, les ménages issus de milieux ruraux utilisent plus de transports en commun individuels que les citadins. Il s’agit de la mesure la plus attractive pour baisser l’inflation.

Ce sont alors les ménages qui réduisent le moins leur consommation d’énergie qui souffrent le plus de l’inflation.

A lire :  Apple vaut autant que Google, Facebook et Amazon réunis !

Pour conclure, les ménages les plus touchés par l’inflation peuvent essayer de lutter contre celle-ci en essayant de réduire leur consommation d’énergie, en utilisant les transports en commun dès que possible et avec les aides du gouvernement.

A propos Valentine Duval 376 Articles
Passionnée de décoration, je partage ici mes trouvailles en toute simplicité.