Avant de commencer à vendre vos produits sur Amazon, il est très important de procéder à une étape de documentation sur le fonctionnement, et la politique de la plateforme de vente en ligne : Amazon. Toutefois, le meilleur moyen reste de se former, afin de comprendre les normes, et les règles d’Amazon. C’est dans ce contexte, qu’on vous listera dans cet article plusieurs points qu’il faut prendre en compte dans l’objectif d’éviter de nombreuses erreurs qui s’avèrent graves et coûteuses pour votre business en ligne.

  1. La fiche produit : Négliger votre fiche produit sur Amazon est une erreur fatale qui peut vous mener vers l’échec. Ce qu’il faut comprendre en tant que commerçant sur Amazon, c’est que ce dernier est un canal de vente, et un moteur de recherche à la fois. Ainsi, pour une meilleure visibilité et une mise en avant de vos produits, la solution est de vous concentrer sur la rédaction et l’optimisation de votre fiche produit Amazon. Pour y arriver, assurez-vous de bien mentionner toutes les informations relatives à votre produit, afin que l’internaute puisse y avoir accès. Les informations doivent être précises et fiables. Dans le cas contraire, si vos informations sont erronées, l’acheteur recevra un produit qui est susceptible de ne pas répondre à ses attentes. Misez sur un contenu persuasif et émotionnel, une présentation soignée des différentes composantes de votre fiche produit, et des visuels d’une excellente qualité. Faites attention aux contenus dupliqués, vous serez sanctionné si vos textes ne sont pas originaux et uniques.
  2. Le choix des mots-clés : La première chose qu’effectue un internaute qui à la recherche d’un produit en ligne, c’est d’utiliser la barre de recherche pour insérer le nom de l’article qu’il souhaite acquérir. Dans le cas, où l’internaute ignore l’appellation du produit, il tentera de mentionner des éléments qui le décrivent. Bien évidemment, Amazon est une marketplace qui ne manque pas de produits listés dans toutes sortes de catégories. C’est dans cette optique-là que vous devez impérativement choisir vos mots-clés avec soin. Dans un premier temps, utilisez des mots qui sont simples et faciles à comprendre. Et pour y arriver, vous pouvez tout simplement vous mettre à la place de l’internaute, et réfléchir aux types de questions qu’il peut se poser pour trouver un produit X. À titre informatif, vous pouvez utiliser des outils d’analyse de mots-clés dédiés à Amazon comme UberSeller ou Sistrix qui vous aideront à choisir des mots-clés à fort potentiel. Sachez que si vous ignorez cette étape, la clientèle risque de ne pas trouver votre produit, par conséquent vous n’effectuerez pas de vente, et votre projet sera voué à l’échec.
  3. Le SAV et la réactivité : Si vous ne le savez pas, Amazon dispose déjà d’un Service Client que vous pouvez contacter via plusieurs moyens : Par email via un formulaire, ou par téléphone où que vous soyez. Vous pouvez également opter pour l’option de rappel en remplissant un formulaire sur le site d’Amazon. Cependant, il n’y a pas mieux quand c’est vendeur qui entretient la relation avec son propre client. De cette manière, le vendeur peut mieux renseigner le client, et répondre à ses interrogations d’une manière personnalisée et pertinente. Ce n’est tout, vous pourrez offrir des réponses plus rapides et efficaces, et ainsi faire preuve d’une bonne réactivité que le client ne peut qu’apprécier. Attention, la réactivité est très importante. Par exemple si vous faites attendre un client plus de 10h, il sera sûrement insatisfait, et peut vous laisser une mauvaise note, ou un commentaire négatif, ou tout simplement ne pas acheter votre produit. Nous vous recommandons de multiplier vos moyens de contact avec vos clients (Réseaux sociaux, Sms, etc.), de prendre en compte les réclamations, et pourquoi ne pas opter pour l’auto répondeur Amazon. Sachez que plus le taux de satisfaction de votre clientèle est élevé, plus vous ferez des ventes et vous aurez une bonne réputation sur Amazon.
  4. La contrefaçon : Déjà vendeur, ou futur vendeur sur le géant de l’e-commerce, vous êtes censé savoir qu’Amazon n’accepte point la contrefaçon. Amazon dispose d’une équipe spécialisée pour cela, qui détecte via différents outils les produits contrefaits. Quelles sont les conséquences ? Si vous vous posez la question, sachez que votre produit sera retiré de la plateforme, et votre compte vendeur sera suspendu automatiquement. En outre, Amazon a mis en place un nouveau programme nommé « Projet Zéro » qui permet de repérer facilement les contrefaçons, et de donner la possibilité aux vendeurs de supprimer eux-mêmes le produit en question pour gagner plus de temps. Ce n’est pas tout, le «Projet Zéro » a permis le développement de techniques très avancées pour bannir le fléau de la contrefaçon.

Nous le savons tous, la vente en ligne de produits sur Amazon est une réelle opportunité pour tout entrepreneur de générer des revenus remarquables, voire considérables. Néanmoins, plusieurs personnes commettent de grosses erreurs par manque d’informations, ou par envie de vite réussir. Formez-vous, posez votre plan, et attaquez tout en respectant les règles imposées par Amazon. Il n’y a pas d’autres recettes miracle.

comment créer une société offshore?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here