Le groupe Amazon continue de se développer un peu partout dans le monde, mais surtout en Europe. Cette multinationale a annoncé hier son projet de développement au Royaume-Uni pour 2019.

De quel projet s’agit-il ?

Si Amazon emploie déjà actuellement plus de 5500 chercheurs en Europe, ce leader mondial du commerce en ligne a annoncé hier qu’il allait étendre ses activités au Royaume-Uni. Ces 5500 salariés étant tous répartis dans les 4 coins d’Europe, la firme américaine veut aujourd’hui renforcer sa présence en Angleterre ! Ce 18 octobre 2018, à l’occasion de son European Innovation Day, Amazon a donc confirmé la création d’un millier d’emplois dans ce pays, une suite logique de la réalisation de ce projet de développement. Cette extension représente donc un accord gagnant-gagnant, tant pour Amazon que pour le Royaume-Uni. Il projette donc d’embaucher près de 600 personnes à Manchester. Ce chiffre représente un énorme avantage si l’on parle de création de métier, et de lutte contre le chômage.

En plus de cela, leur futur centre de recherche a pour plan d’accueillir 250 ingénieurs à Cambridge, et 180 à Silicon Valley en Grande-Bretagne. Doug Gurr qui est à la tête de la filiale britannique d’Amazon a déclaré que ce nouveau projet scelle de façon sérieuse les engagements entre ce géant américain et le Royaume-Uni.

Est-ce une bonne idée ?

Le principal objectif de cet investissement est de dépasser la concurrence dans le domaine de l’intelligence artificielle, en connaissance d’images, en analyse du langage naturel ou Text To Speech (le principe de transformer un texte en discours oral). Si on se demande si ce genre d’investissement est-il encore intéressant malgré les changements causés par le Brexit, et bien Amazon et plusieurs des grands groupes mondiaux comme Facebook, Google ou Apple trouve encore que le jeu en vaut la chandelle. Selon Jeff Bezos, PDG de la firme multinationale, il a investi depuis 2010 près de 9.3 milliards d’euros rien que dans ce pays. Et ce chiffre phénoménal ne va surement pas s’arrêter là, car il prévoit toujours d’employer 27.500 personnes en Angleterre jusqu’à la fin de l’année 2018.

En effet, miser sur des investissements en Europe a déjà beaucoup apporté à ce groupe. Le Tracking qui est le système de service de transport et de livraison de produit qu’ils utilisent actuellement par exemple, est un résultat du travail des développeurs français, allemands, italiens, espagnols et anglais.

Et qu’en est-il de la France ?

La France va elle aussi bénéficier de la création d’emploi généré par Amazon dans le continent européen. Effectivement, plusieurs emplois seront créés en hexagone pour renforcer leur équipe durant les périodes des fêtes de fin d’année. 7.500 personnes vont donc être employées en intérim afin de répondre à cette forte demande pendant le mois de décembre. Ils vont être affectés dans les sites de distribution et de tri dans le Loiret, la Drome, la Saône-et-Loire, le Nord et le Somme. Le classement annuel de Forbes a fait de Jeff Bezos la plus grosse fortune américaine grâce à sa recherche d’opportunité, et son désir de maintenir la bonne croissance de son entreprise internationale.

comment créer une société offshore?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here