Economie

La startup de messagerie cryptée Symphony a levé 67 millions de dollars

mm
Written by Paul Laurent

La startup de messagerie cryptée professionnelle Symphony, fondée en 2014 aux Etats-Unis par le Français David Gurlé, a levé 67 millions de dollars auprès de plusieurs investisseurs, a-t-elle annoncé mardi dans un communiqué.

La banque Barclays, Bpifrance, la banque d’investissement basée à Hong Kong CLSA se sont joints à des investisseurs déjà présents pour cette nouvelle opération, qui porte le total des fonds collectés par la société à plus de 300 millions de dollars.

Symphony, qui emploie plus de 240 personnes et est basée à Palo Alto (Californie), est considérée comme une «licorne», c’est à dire une société non cotée dont la valeur potentielle sur le marché est estimée à plus d’un milliard de dollars.

Sa messagerie cryptée revendique plus de 320.000 utilisateurs chez 300 entreprises clientes, essentiellement des professionnels de la finance dans les salles de marché à la recherche de confidentialité dans leurs échanges.

L’entreprise cherche actuellement à diversifier ses marchés, en s’implantant également chez les assureurs, dans le milieu de la santé, les grands cabinets d’avocats, voire la justice ou la défense.

Symphony a annoncé il y a quelques mois qu’elle allait installer un bureau de recherche et développement à Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes).

Elle compte employer une trentaine de personnes d’ici à la fin 2018 et une centaine de personnes ensuite. Les chercheurs se consacreront plus particulièrement à l’intelligence artificielle.

David Gurlé avait fondé Symphony en 2014, après une carrière qui l’a conduit notamment chez Microsoft et Skype.

About the author

mm

Paul Laurent

Rédacteur en chef du site Hyperconnectes.fr spécialiste de l'économie, il est passionné par l'économie et les nouvelles technologies. Il publie des actualités liées à l'économie, la finance et les technologies.