Sport

JO 2018 : La snowboardeuse tchèque Ledecka remporte le super-G !

mm
Written by Simon Louvier

La jeune Tchèque Ester Ledecka, championne du monde en snowboard (oui!), a remporté à la surprise générale et pour un centième le titre de championne olympique en super-G. Tessa Worley termine 27e. 

C’est l’une des plus grosses surprises de l’histoire du ski alpin. La Tchèque Ester Ledecka, inconnue du grand public et même des suiveurs du Cirque blanc, a créé la sensation de ces Jeux olympiques de Pyeongchang en remportant le titre de championne olympique en super-G, samedi. Aussi incroyable que cela puisse paraître, la jeune skieuse de 22 ans est avant tout une snowboardeuse, discipline dont elle est double championne du monde en titre (slalom parallèle en 2015 et géant parallèle en 2017).

L’inattendue Tchèque a devancé d’un tout petit centième l’Autrichienne Anna Veith-Fenninger, vainqueure à Sotchi il y a quatre ans, et Tina Weireither, la skieuse du Liechtenstein. La star américaine Lindsey Vonn, favorite annoncée, a fini à la sixième place. Les Françaises ont déçu, avec notamment la 27e place de Tessa Worley, deux jours après avoir (déjà) raté sa course en géant.

Une snowboardeuse renommée qui a commencé le ski en 2015

Jusqu’ici, Ester Ledecka n’était connue que des fans de snowboard, où elle excelle depuis plusieurs années. Elle avait été sacrée championne du monde en slalom parallèle en 2015, puis en géant parallèle en 2017. Cette saison, la jeune Tchèque est même en tête du classement général dans les deux épreuves. Ledecka, qui jongle entre le ski et le snowboard depuis son enfance, a effectué ses grands débuts en Coupe du monde d’alpin seulement en 2015.

Sa qualification pour le rendez-vous sud-coréen était déjà un immense exploit, puisqu’elle est la première athlète à disputer des JO à la fois en snowboard et en ski alpin. Avant son exploit, sa meilleure performance était une 7e place à Lake Louise, en descente. Mais qui aurait parié sur la Tchèque, actuellement 43e au classement de la Coupe du monde de super-G ? Elle tentera maintenant de réaliser une performance encore plus folle : remporter l’or en géant parallèle en… snowboard.

About the author

mm

Simon Louvier

Gérant de ma société, je suis passionné par l'actu en général et je participe à la rédaction d'articles pour Polylignes dans les rubriques Economie et France, mais aussi le sport.