Après le foot, SFR va diffuser les coupes d’Europe de basket

Les chaînes sportives de l’opérateur SFR qui ont déjà raflé les droits TV de prestigieuses compétitions de football, vont diffuser dès l’automne les meilleures rencontres de l’Euroligue et l’Eurocoupe de basket sur la saison 2017-2021, a annoncé lundi la maison-mère.

Le groupe de médias et télécoms Altice a indiqué dans un communiqué lundi avoir obtenu «les droits de diffusion exclusive de l’Euroligue et de l’Eurocoupe de Basket pour 4 saisons, de 2017 à 2021, pour la France, la Suisse, Andorre et Monaco».

Le montant de l’accord n’a pas été précisé.

SFR Sport renforce ainsi son offre basket, puisque la chaîne dispose déjà des droits des championnats de première et deuxième division de basket, la ProA et la ProB, ainsi que de la première division féminine, la Ligue Féminine, et des matches des équipes de France masculines et féminines.

«Avec l’Euroligue et son contingent de stars françaises ainsi que des clubs aussi prestigieux que l’ASVEL, Limoges ou Levallois en Eurocoupe, SFR Sport propose désormais les plus grandes rencontres du basket français et européen et devient incontestablement la chaîne de référence du basket en France», s’est félicité François Presenti, directeur général de SFR Sport, cité dans le communiqué.

L’Euroligue, considérée comme la meilleure compétition de basket de club après la NBA, et l’Eurocoupe sont toutes deux organisées par l’Union des ligues européennes de basket-ball (ULEB) et la Fédération internationale de basket (FIBA).

La compétition était diffusée jusqu’à la saison dernière sur les chaînes du groupe BeIn Sports, contrôlé par le Qatar et qui diffuse toujours la NBA américaine.

Aucun club français n’est actuellement engagé en Euroligue.

Il s’agit de la deuxième acquisition réalisée sur la scène européenne par SFR et concernant un sport majeur après celle des droits de diffusion de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa pour la période 2018/2020.

Le groupe de télécoms et médias avait alors déboursé 370 millions d’euros pour acquérir l’exclusivité des droits des deux compétitions de football, jusqu’ici détenues par Canal+ (Groupe Vivendi) et BeIn Sports.

admin Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *